Sandrine Allano

«Être flamenco, mélange d'ardeur et de fièvre, d'insolence et de noblesse, de provocation et de pudeur !»

Sandrine Allano s'est essentiellement formée sur scène auprès de Philippe Allano, virtuose de la guitare flamenca. Danseuse des groupes 'Allano y Compadres' dès 1990, 'Toma Ke Toma' en 2004, elle crée avec Laurent Jaulin le groupe Pakeno ?  en 2011.

Souvent loin des cours de danse, sa danse s’est créée au fil des rencontres et événements de sa vie : la rencontre décisive avec une famille de gitans du sud de la France, qui lui font vivre la culture flamenca, de nombreux concerts auprès de musiciens cubains, brésiliens, classiques, jazz, africains... des stages en France et en Espagne, des voyages réguliers en Afrique...

Un parcours atypique mais qui expliquent sa danse d'aujourd'hui : un subtil mélange personnel d'univers et de cultures qui fusionnent.

Elle dispense régulièrement des cours au sein de la peña "Planta Tacón" qu'elle a créée en 2001 sur Nantes, mais encadre aussi des stages et des interventions en milieu scolaire. Forte d'une longue expérience dans l'enseignement, sa pédagogie est essentiellement fondée sur un désir profond de faire vivre et ressentir à ses élèves les fortes sensations que le flamenco, au sens large, peut procurer.

Elle travaille actuellement avec la lectrice Ladyseuse de Mots Elles ont crée ensemble "Eso es muy flamenco" une lecture dansée, un duo de pas et de mots, et prévoient pour 2017 une nouvelle création : une adaptation de «Réparer les Vivants » de Maylis de Kerangal . Elle est, depuis 2016, directrice artistique de la peña flamenca Planta Tacón et coache la troupe A Contratiempo.